Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

   Il s'agit d'un de mes contes préférés celui que je raconte volontiers en veillées, entre amis ou comme cela pour le plaisir. J'en connaissais une version avant d'aller sur la Grande Ile et mon voyage là-bas m'en a fait découvrir de nouvelles. Celle-ci est une des versions que j'ai aménagée à mon idée en cours de route.    

Conte Malgache

         
Un jour, Raboutity grimpe dans  un arbre, mais la branche est pourrie, il tombe par terre et se casse la jambe.

- L'arbre a cassé la jambe de Raboutity; c'est l'arbre le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit l'arbre, mais le vent me plie et me casse.
Le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity, c'est le vent le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le vent; mais le mur se dresse et je ne peux plus passer.
Le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le mur le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le mur; mais le rat ronge le mortier et fait un trou.
Le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le rat le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le rat; mais le chat me mange.
Le chat mange le rat; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le chat le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le chat; mais la corde m'étrangle.
La corde étrangle le chat; le chat mange le rat; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est la corde la plus forte.
 

- C’est vrai, je suis forte, dit la corde; mais le couteau me coupe.
Le couteau coupe la corde; la corde étrangle le chat; le chat mange le rat; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le couteau le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le couteau; mais le feu me brûle.
Le feu brûle le couteau; le couteau coupe la corde; la corde étrangle le chat; le chat mange le rat, le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre, l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le feu le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le feu, mais l'eau m'éteint.
L'eau éteint le feu; le feu brûle le couteau; le couteau coupe la corde; la corde étrangle le chat; le chat mange le rat ; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est l'eau la plus forte.
 

- C’est vrai, je suis forte, dit l'eau ; mais le bateau flotte sur moi.
Le bateau flotte sur l'eau; l’eau éteint le feu; le feu brûle le couteau; le couteau coupe la corde; la corde étrangle le chat ; le chat mange le rat; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le bateau le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le bateau, mais si je donne contre un rocher, il me brise.
Le rocher brise le bateau; le bateau flotte sur l'eau éteint le feu; le feu brûle le couteau; le couteau coupe la corde; la corde étrangle le chat; le mange le rat; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le rocher le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le rocher, mais le crabe me perce. 
Le crabe perce le rocher ; le rocher brise le bateau ; le bateau flotte sur l'eau éteint le feu ; le feu brûle le couteau; le couteau coupe la corde; la corde étrangle le chat; le mange le rat; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est le crabe le plus fort.
 

- C’est vrai, je suis fort, dit le crabe, mais l’homme m’attrape et m’arrache les pattes. 
L’homme attrape le crabe; le crabe perce le rocher; le rocher brise le bateau; le bateau flotte sur l'eau éteint le feu; le feu brûle le couteau; le couteau coupe la corde; la corde étrangle le chat; le mange le rat; le rat troue le mur; le mur arrête le vent; le vent plie l'arbre; l'arbre casse la jambe de Raboutity; c'est l'homme le plus fort.
 

– Mais si c'est l'homme le plus fort, c'est moi, Raboutity qui suis le plus fort.... 

Soudain le ciel devient noir et un voix terrible descend  du ciel

- Raboutity n'as-tu pas compris ou veux-tu que je recommence avec l'arbre, le vent, le mur et tous les autres, n'as-tu pas compris qu'il y a toujours quelqu'un de plus fort ou de plus faible que soit ».


Cette fois-ci Raboutity a bien compris et il rentre chez lui avec sa jambe sous le bras car comme vous le savez l'arbre a cassé la jambe de ... Raboutity. 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de la photoconte
  • Le blog de la photoconte
  • : Blog qui évoque les activités de l'association de la Photoconte qui présente de contes, des photos, des diaporamas, des contes en langue des signes, de stages dans l'art de conter et d'écriture
  • Contact

Recherche

Liens